Qu’est ce que le playtest

Les méthodes traditionnelles d’évaluation de logiciels présentent des biais. Afin d’évaluer efficacement les jeux, les designers ont développé la méthode du playtest.

« Surveys and play : the playtest method”

Il s’agit d’une méthode qui combine manipulation et questionnaire. Un panel de joueur, sélectionné sur questionnaire, réalise en laboratoire une session de jeu sur un équipement standardisé. La trentaine de participants passe par groupes restreints, avec pour consigne de joueur « comme chez eux ».

L’expérience initiale de jeu étant critique pour que le joueur décide de continuer ou d’abandonner le jeu, le test se focalise sur la première heure de jeu. A la fin de la session, ils remplissent un questionnaire d’évaluation des différentes features. Ce questionnaire comprend une série de questions générales, standardisées, puis spécifiques au jeu. Il mélange également des questions d’évaluation avec des questions ouvertes. Ces dernières permettent de comprendre l’expérience et le vécu.

La standardisation des questions, et le nombre de participants permettent non seulement de faire des tests statistiques, mais également de réaliser des comparaisons entre les différentes sessions de test, pour vérifier l’impact de l’évolution de telle ou telle feature et maitriser les régressions.

Avantages et inconvénients

Cette méthode permet d’identifier les problèmes passe nécessairement par la comparaison avec des jeux similaires / même genre / etc. Elle permet de formuler des recommandations et points d’amélioration en explicitant pleinement la cause des difficultés. Elle permet également ainsi de cibler les prochains tests. Le playtest constitue donc un outil pour aider le designer à imaginer une solution et à vérifier si celle-ci résoud le problème. Il est important toutefois de noter que le playtest évalue le « game », pas le « play ».

L’environnement de test est entièrement controllé : on maitrise les variables parasites : instructions, jeu, matériel, contexte du jeu… ainsi les données obtenues sont associées à des critères spécifiques.

Ce protocole permet également des passassions multiples et le recueil informatisé des données permet de réduire le temps requis à sa mise en oeuvre, pour peu que l’on dispose d’un labo suffisamment grand. La méthode permet ainsi d’adresser les contraintes temporelles fortes et la nécessité de travailler efficacement et rapiedement, même avec des contraintes budgétaires importantes.

Source :
A survey method for assessing perceptions of a game : The consumer playtest in game design by John P. Davis, Keith Steury, and Randy Pagulayan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *