Coeur : Présentation du projet

Le souvenir d’Elisa

Cœur fut un projet éphémère, impalpable, tant dans son essence que dans son déroulement. A ce jour il n’en reste que des bribes éparpillées, un projecteur ici, une toile par là, trois cartes graphiques alignées sur un bureau et une pile de feuilles de test.

En tant que tel, cœur a posé des questions spécifiques, non seulement à la nature du projet, amis également au processus de son développement, à la maturation progressive de l’idée à sa source.

Après avoir rappelé le concept du projet, nous allons voir dans un premier temps quelles problématiques ont été définies en termes d’ergonomie pour ce suivi. Nous verrons ensuite comment l’organisation du projet a influé sur les méthodes employées. Enfin, nous reviendrons en détail sur le test d’une des fonctionnalités. Nous conclurons sur la naissance d’Elisa, et l’expérience de sa brève vie.

Une rencontre

Coeur est un jeu réalisé dans le cadre des projets de première année de l’école nationale des jeux et medias interactifs numériques. (ENJMIN). Prenant place dans une installation interactive, cube de 2.5m de côté, ce jeu proposait de faire la rencontre d’une entité virtuelle, qui s’éveille à l’humanité au contact du joueur.

A travers un enchainement de gameplays, associés aux étapes de l’humanisation de l’entité, et de l’évolution de sa relation avec le joueur, nous avons cherché à lui faire ressentir un panel large d’émotions.

Mais coeur est aussi une exploration de ce qu’est le jeu, en particulier par un renversement des rôles. Dans cette installation, le joueur est au coeur du jeu, il est son propore avatar, et c’est le jeu, qui, autour de lui, s’incarne dans le réel. Dans ces conditions, où se place le monde virtuel et le jeu, dans l’esprit du joueur, et quelles sont leur positions réciproques ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *