Pyvox

Dans le cadre de l’enjmin, les élèves de son de l’enjmin ont eu l’occasion de réaliser une version personnalisée de Pyvox3, le jeu multijoueur pour déficients visuels mené par Thomas Gaudy. A cette occasion, les ergonomes de l’enjmin ont pu réaliser des tests sur ce prototypes afin d’évaluer la compréhension des nouveaux habillages sonores par des utilisateurs.

Si nous n’avons pas eu l’occasion de tester le jeu sur les individus ciblés par ce jeu, nous avons par contre pu réaliser des tests et effectuer des retours sur les sons proposés. Travailler sur un objet sonore s’est avéré aussi riche qu’un travail sur une interface visuelle, et cela a bien mis en évidence les différences de compréhension possibles lors de l’écoute discrète d’un son, par rapport à son utilisation dans un contexte précis.

Une expérience enrichissante donc, qui pose une question de spécialisation. En effet, si les concepteurs sonores font de l’ergonomie sans le savoir, les ergonomes peuvent eux aussi se spécialiser dans l’étude du son, de son utilisation et de l’interaction du joueur avec lui. Le son constitue un feedback primordial qui mérite que l’on lui prête une oreille attentive.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *