Desert bus : illustration du concept de serious game et de serious play

Le jeu

Créé en 1996, Desert Bus propose l’expérience excitante de conduire un bus de Tuscon, en Arisona, jusqu’à Las Vegas, dans le Nevada, et ce, en temps réel. Le bus n’a pas de passagers et le décor est plus que monotone, avec ici et là un rocher ou un panneau. La route parfaitement droite semble sans fin et aucun autre véhicule n’y circule.

Continue reading Desert bus : illustration du concept de serious game et de serious play

Trois raisons pour les serious game d’avoir recours à un ergonome

Une quantité importante de serious games paraissant ne reflète toutefois en rien la qualité que l’on peut attendre d’un jeu, ni même du studio qui les produit. Ils se contentent de simples questions-réponses ou de pseudo-jeux, voire une succession entre phases informatives et mini-jeux sans aucun lien avec la question étudiée. qui ne gardent des techniques du jeu vidéo que le support interactif, laisse penser qu’il s’agit encore à ce jour de la plus grande faiblesse du marché.

Pourtant un même studio, un même concepteur peut à la fois produire de bons jeux et de mauvais serious games. Une cause possible de cette constatation peut venir des différences organisationnelles et des nouvelles compétences que requiert ce type de projet, par rapport à un jeu non sérieux.

Continue reading Trois raisons pour les serious game d’avoir recours à un ergonome