Les femmes des deux côtés de l’écran

English version

En parcourant mes newsletters, une des questions d’une interview m’a interpellée:
Is there a correlation between more female developers leading to more female gamers?

C’est un peu la question de la poule et de l’œuf. Qui était là en premier. Etant donné qu’on sait avec certitude que les premiers développeurs de jeux vidéos étaient des hommes, il aura bien fallu que des femmes s’intéressent à leurs jeux. A priori, il y en avait peu, mais nous sommes arrivés à un stade où il y en a suffisamment pour que quelques une s’intéressent au développement.

Continue reading Les femmes des deux côtés de l’écran

Parce que la variété, c’est l’action

Graphique 2 – Évolution de la pratique des sports d’incertitude et des jeux vidéo d’action physique avec l’avancée en âge en fonction du sexe

Évolution de la pratique des sports d’incertitude et des jeux vidéo d’action physique avec l’avancée en âge en fonction du sexe

Non seulement les filles jouent moins que les garçons, mais lorsqu’elles jouent, elles choisissent des jeux vidéo moins variés (voir tableau 2). Alors que 67 % des garçons déclarent aimer au moins trois types de jeux d’action physique virtuelle, moins d’un tiers des filles (30 %) sont dans ce cas, beaucoup d’entre elles se cantonnant aux jeux de plate-forme comme Super Mario.

Tandis qu’elles se limitent à courir et bondir virtuellement dans des univers enchantés, les garçons, eux, explorent de multiples dimensions de l’action physique virtuelle : ils conduisent des bolides, s’affrontent à la force des poings, se tirent dessus dans des milieux inquiétants ou encore jouent au football ou au basket-ball.

Continue reading Parce que la variété, c’est l’action