Artboard 2

Quelle différence entre un test d’arborescence et un tri par cartes inversé ?

Lors d’un atelier que je menais sur le test d’arborescence, un des participants m’a demandé quelle était la différence entre le test d’arborescence et le tri par cartes inversé.

Qu’est ce que le tri par cartes inversé?

Le tri par cartes inversé vise à valider des changements dans une catégorisation, que ce soit avant de modifier une arborescence de site, un menu ou une structure de tâches. C’est une variante sur le tri par cartes fermé.

Les participants ont devant eux une structure hiérarchique et des cartes portant des questions, tâches ou des catégories et sous catégories d’informations. Je demande aux participants de placer les cartes au bon endroit dans la hiérarchie.

Screen Shot 2018-02-10 at 09.39.25

Je mesure le pourcentage de cartes ayant été placées dans la bonne catégorie pour identifier les taux de succès pour chaque carte. En comparant les résultats entre l’ancienne et la nouvelle version, je m’assure de l’amélioration.

Avantages du tri par cartes inversé:

  • Evalue l’arborescence sans influence du design visuel
  • Facile à concevoir et réaliser, sur papier ou via des outils web
  • Facile à compléter pour le participant
  • Un indicateur rapide de la qualité du design relative à la version précédente
  • Identifie les catégories problématiques dans la hiérarchie au plus bas niveau
  • Possibilité de tester jusqu’à 50 cartes sans trop fatiguer le participant
  • Possibilité d’organiser des sessions en face a face par groupes de 4/5 participants

Inconvénients du tri par cartes inversé

  • Informe peu la cause des erreurs pour faciliter leur interprétation
  • Voir toute la hiérarchie est peu réaliste par rapport à l’usage réel
  • Difficile de représenter des hiérarchies complexes ou profondes
  • L’utilisateur fait un effort pour imaginer la position correcte, qui n’est peut être pas celle où il chercherait le contenu en situation réelle

Pistes à explorer

  • Pour les arborescences complexes, tester branche par branche en plus des catégories de haut niveau
  • Compléter le tri par un entretien pour mieux comprendre les erreurs (plus couteux)

Qu’est ce que le test d’arborescence?

Le test d’arborescence vise également à valider des changements dans une hiérarchie comme une navigation web, un menu ou une structure de tâches.

A la différence du tri par cartes inversé, les participants voient seulement le premier niveau de la structure au départ. Je leur demande de m’indiquer où ils s’attendent à trouver un contenu dans la structure. Pour ce faire, les participants doivent faire une succession de choix à chaque niveau de la hiérarchie jusqu’au niveau le plus bas. Quand ils arrivent au niveau le plus bas, ils indiquent que la réponse devrait être là.

Screen Shot 2018-02-10 at 09.55.38Je mesure le taux de succès pour chaque contenu à placer, mais je peux aussi comprendre où se situent les erreurs niveau par niveau. Je peux aussi identifier si les utilisateurs se rendent compte et arrivent à corriger leurs erreurs sans aide extérieure.

Avantages du test d’arborescence

  • Evalue l’arborescence sans influence du design visuel
  • Présentation de l’arborescence plus proche de la réalité
  • Diagnostic précis des erreurs : type, niveau, causé par la structure ou le vocabulaire, identifiée ou non par le participant
  • Pratique pour tester des arborescences très complexes ou profondes
  • Des outils en ligne facilitent le recueil et l’analyse des données pour se concentrer sur l’interprétation

Inconvénients du test d’arborescence

  • Un effet d’apprentissage non négligeable à prendre en compte
  • A partir de 20 cartes, les participants fatiguent et la navigation devient trop répétitive
  • Arborescences complexes difficiles à simuler sur papier, requiert un outil informatique
  • Passassions individuelles en face à face nécessaires pour simuler la navigation correctement

Pistes à explorer

  • Poser les questions dans un ordre aléatoire pour mitiger l’effet d’apprentissage si nécessaire
  • Poser au hasard un ensemble réduit de questions parmi le total pour tester plus de 20 contenus (requiert beaucoup de participants)

Bilan des différences

Les deux méthodes permettent d’obtenir rapidement des taux de réussites pour des tâches de navigation. Les résultats évaluent la qualité de la structure de contenu indépendamment de sa présentation et permettent de valider des changements apportés à une arborescence.

Le tri par cartes inversé est la plus appropriée pour valider une arborescence simple, de haut niveau ou une branche particulière d’une arborescence plus complexe. Elle est plus facile à mettre en oeuvre en face à face et sans besoin d’informatique. Elle permet de recueillir des données rapidement en faisant passer les participants en groupes.

Le test d’arborescence est plus adapté pour diagnostiquer les erreurs de navigation dans des arborescences complexes. Il requiert un outil informatique mais permet d’automatiser l’analyse des données en contrepartie et de se concentrer sur la recherche de solutions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *