Flupa2

Encore un excellent FlupaUXDays

Après deux journées intenses d’ateliers et de conférences, le flupa UX Day s’est achevé avec des lightning talks passionnants.

La journée d’ateliers s’est déroulée dans la bonne humeur et sous le soleil. J’en ai profité pour me rafraichir les notions de qualité web et de psychologie cognitive. L’atelier de Julien Champagne sur la psychologie proposait des illustrations de concepts bien connus des concepteurs. Très amusant d’essayer de deviner quel principe de psychologie il a essayé d’illustrer.

Les ateliers informels étaient mois convainquant et ont eu du mal à trouver leur public. Heureusement les organisateurs ont veillé pour animer la discussion. Pour ma part nous avons partagé nos retours d’expériences sur différents outils de prototypage, de partage et d’évaluation lors de celui du matin.

Mon meilleur souvenir reste l’atelier “design probes” qui m’a fait découvrir le principe exploratoire des sondes culturelles. J’y ai immédiatement vu des opportunités, notamment pour mes projets personnels. J’ai hâte de mettre ce que j’ai appris en pratique, et de voir les résultats des sondes que nous avons créés pour l’atelier et utilisé pour obtenir des retours sur la journée de conférences.

La journée de conférence a d’ailleur été riche de partage d’expériences. Tom Van der zande nous a teasé avec ses travaux sur l’évaluation heuristique et sa checklist personnalisée. Elle n’est malheureusement pas en service open bar.

La conférence sur l’UX et ROI d’Eric Marillet a présenté différents indicateurs pour justifier de son apport. Je regrette seulement que le ROI ait été démontré avec des exemples de test A/B exclusivement. Le test A/B est facile à défendre, mais il ne suffit pas pour justifier d’autres méthodos plus quali ou exploratoires, ou même d’autres méthodes quanti. L’A/B testing ne répond pas à tous les besoins d’études, et n’est pas adapté aux refontes. Je rêve d’une conférence qui parlera de ROI sans parler de test A/B. Un jour qui sait ?

Le retour sur l’évolution des guidelines IOs de la tabbar au menu hamburger, pour revenir à la tabbar était particulièrement intéressant. Un grand merci à Romain Landsberg.

La conférence sur l’empathie présentée par Faten Nabachi était touchante. Elle nous a présenté sa découverte de l’UX, des notions d’ergonomies vues par un coeur de designer. Se mettre à la place de l’utilisateur est une approche qui aide la conception, d’une façon différente de celle de l’ergonomie, qui ne veut surtout pas se confondre avec l’utilisateur. On retrouve toutefois les mêmes préoccupations et le processus qui a mené à ces conclusions est d’autant plus intéressant que les conclusions elles-mêmes.

Après le déjeuner et la conférence visionnaire de notre invité Cennyd Bowles, j’ai pu donner ma première conférence (achievement unlocked!) et passé je l’avoue la suivante à discuter dans l’espace détente et à débattre de méthodo et de mobilité.

La fin de Rapid prototyping était très intéressante et je regrette d’avoir raté le début. J’irais certainement récupérer les slides pour regarder cela plus en détail.

Comme dernière présentation avant les lightning talks, j’ai opté pour les hackatons. Laurence Vagner m’a bien donnée envie d’aller à la prochaine game jam.

Une journée donc bien remplie, pleine de découvertes et de surprises. A revivre l’a prochain. En attendant, la prochaine pour moi, c’est la gamesur conference, dédiée à l’ergonomie du jeu vidéo ce juillet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *