jvmi3

Dossier de recrutement ENJMIN, coloration ergonomie

Pourquoi écrire ceci?

D’une part, j’aurais bien aimé trouver des informations plus complètes sur le concours en coloration ergonomie, et on ne peut s’empêcher de remarquer le peu d’information sur le sujet sur le site de l’enjmin lui même, qui décrit les autres métiers, mais laissait à l’époque un vide quand concernant l’ergonomie. Ce n’est que durant les portes ouvertes que j’ai fini par comprendre mieux la consigne. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous y rendre si vous pensez suivre cette formation.

D’autre part, je pense que mon dossier d’ergonomie reflète bien ma vision de la chose, et j’aurais aimé trouver quelque chose de similaire sur le net lorsque j’ai préparé ce concours. Je pense qu’au final, mon recrutement s’est surtout joué sur ce dossier, mais dans tous les cas, je pense qu’il s’agit d’un retour d’expérience qui peut être enrichissant.

Évidemment, il n’existe pas de “bonne réponse” à ce genre de dossier, à plus forte raison parce que l’ergonomie est définie de façon différente selon la sensibilité de chaque ergonome. Même en ayant lu ceci, vous n’aurez pas de garantie de réussir le concours, ni de ce que vous devez faire nécessairement, mais vous aurez j’espère un aperçu de ce que cela peut être.

Composition du dossier

En dehors du concept de jeu sur 5 pages et du dossier d’ergonomie, il faut fournir une version gravée sur CD du dossier, deux cvs, une lettre de motivation manuscrite, trois enveloppes, et un chèque. (Voyez sur le site officiel pour les détails).

Je ne traiterai ici que de la partie concept et ergonomie, vous pourrez trouver des informations sur mes CVs et lettre de motivation dans un article consacré à cela. Je dirais juste que ces éléments là sont rapidement faisables, et ne nécessitent pas de connaitre le sujet : autant s’en débarrasser au plus tôt.

Concept de jeu : Le sujet

Le sujet qui nous a été donné cette année portait sur un mémorial dédié au massacre de Tlatelolco. L’enjmin nous a fourni une série de documents présentant le mémorial, comme série d’images, et plusieurs liens vers des sites webs présentant des extraits de ce qui s’est déroulé à Tlatelolco, contenant des vidéos du mémorial, des témoignages de survivants.

Organisation

Lorsque l’on découvre le sujet, on se dit qu’on a le temps, et il faut se donner le temps d’y réfléchir. Mais gardez à l’esprit que 6 semaines, cela passe très vite. J’en ai personnellement pris deux pour définir mon concept, avant de commencer à le rédiger. Il m’a fallu 4 jours pour le rédiger, avant que je ne sois satisfaite du résultat. J’ai ensuite passé une semaine et demi à me documenter sur l’ergonomie avant de me sentir prête pour la partie spécialité, sachant que j’avais déjà fait de l’ergonomie pendant deux ans auparavant. Il m’a bien fallu les deux semaines restantes pour finir juste dans les délais.

Pitch

Pour ce qui est de la constitution du concept, j’ai commencé par rassembler toutes mes idées. J’ai passé un long moment à hésiter entre elles, jusqu’à ce qu’on me donne la bonne idée de réduire au minimum chacune d’elles, pour voir si elles étaient encore bien. Une fois tous mes concepts épurés, il me restait deux possibilités valables pour le concours, qui étaient d’autant plus facile à rédiger.

Finalement, j’ai départagé ces deux dernière en choisissant celle qui me fournirait les exemples les plus intéressants, variés et probants pour la partie ergonomie, que je tentais d’anticiper.

Mon concept, Cornac, était un jeu d’aventure à la première personne, centré sur l’interdépendance entre le joueur comme leader d’une manifestation et la foule qu’il guide. Au sein de celle ci, il est protégé des forces de l’ordre, mais n’a aucune visibilité pour établir un plan d’action pour mener à bien la manif. Il est donc obligé de s’en éloigner par moment. Or, lorsqu’il s’en éloigne, il perd en sécurité ce qu’il gagne en visibilité. D’autre part, il ne peut communiquer avec la foule pour lui donner des ordres lorsqu’il en est trop éloigné, et les moyens de surmonter la distance sont rares.

Ergo

Venant d’une formation de psychologie et ayant déjà fait de l’ergonomie, j’ai mis l’accent sur cette spécificité de mon parcours pour organiser mon dossier. J’ai dans un premier temps explicité ce qu’était l’ergonomie en général, puis la façon dont elle peut s’appliquer au jeu vidéo, en faisant illustrant mes propos d’exemples concrets d’application à mon concept. J’ai ainsi notamment évoqué la question de la navigation dans les foules, de la gestion du stress, des menus de jeu, etc.

Le tout a donné un rendu très complet, mais très théorique, qui couvrait tous les aspects de l’ergonomie. J’ai présenté le tout dans un format proche de l’APA, qui m’était familier de part les nombreux dossiers que j’ai pu écrire en licence de psychologie.

Pour en connaitre le contenu, je vous invite à parcourir les premiers articles de la section Ergonomie du site, qui sont pour part une adaptation de mon dossier de façon à ce que cela puisse s’intégrer sur le site, et pour part des copiers-collers éhontés. Le résultat était un dossier de 20 pages, avec quelques schémas illustratifs. Ayant fait de l’infographie, j’avais dans l’idée de le décorer d’illustrations des interfaces. Voyant que je n’en aurais pas le temps, j’ai organisé tous mes documents dans un style épuré et personnel.

La relecture

Lorsque vous avez passé 8 heures par jour à écrire un dossier, n’imaginez pas voir les fautes sur écran. J’ai imprimé à deux reprises le dossier complet, avant de le remanier totalement pour avoir une style d’écriture qui me convenait, qui était clair et concis. arrivée à l’avant dernière page, j’ai finalement décidé de reprendre du début, à trois jours de la date limite, parce que la dernière page aurait pris autant de temps que le reste du dossier.

Finalement, j’ai demandé à trois personnes, dont un M1 de l’école de me relire, parce que je ne voyais plus les fautes, et même ainsi, il en est resté. Raison de plus pour se lancer au plus tôt, et disposer de quelques jours pour l’oublier avant une dernière relecture.

Conclusion

Documentez vous, n’attendez pas la dernière minute pour vous y mettre, n’hésitez pas à demander de l’aide, demandez conseil, allez aux portes ouvertes! Je pense qu’en ergo, le plus gros se joue sur le dossier et l’oral, alors donnez vous à fond ;)

Enfin, pour les curieux, voici un aperçu de ce que donnait mon dossier.

2 thoughts on “Dossier de recrutement ENJMIN, coloration ergonomie”

  1. bonjour, je suis très intéressé par la section ergonomie, pour laquelle je postulerai l'année prochaine, et j'aimerais bien voir votre dossier, puisque c'est si gentiment proposer. Je n'ai pas réussi à trouver sur votre site d'adresse mail, aussi je me permet de vous la demandez, car j'ai quelques questions (pas beaucoup). Voilà, bravo pour votre site, dont la lecture s'annonce passionnante. Voici mon adresse mail : experimental.et3@gmail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *