Difficultés d’intégration entre jeu vidéo et contenus éducatifs

De la difficulté à faire accepter le mélange ludo éducatif dans un jeu vidéo

La qualité d’un jeu éducatif sera d’importance. Elle dépendra grandement de la qualité du design, et de la capacité du designer à intégrer les éléments éducatifs au jeu. Si un jeu mal réalisé ne pose pas de problème majeur ( mis à part pour les finances de l’éditeur et/ou du studio de développement ), un jeu éducatif mal réalisé pourrait avoir des conséquences néfastes pour les joueurs.

Cela pourrait se traduire par un apprentissage de choses erronées qui pourraient nuire au joueur, ou encore à une perte d’intérêt pour certains thèmes mal traités. Réaliser un jeu éducatif implique les mêmes responsabilités que l’enseignement.

Un autre problème se posant, est la limite entre fiction et réalité. Il existe déjà un débat à ce sujet, pour d’autres raisons, mais si l’on considère les jeux éducatifs, il faut faire clairement la différence entre éléments éducatifs et éléments fictifs, sous peine de donner de fausses idées aux joueurs, ce qui là encore peut leur porter préjudice. De même, le contenu éducatif se doit d’être fiable.

Certains thèmes risquent de ne pas intéresser grand monde, à moins que le designer ne soit excellent et intègre ces derniers de façon originale et attrayante. Pourtant, ces thèmes s’avèreraient bénéfiques au gens.

Pour les jeux vidéos se proposant de parfaire la culture générale des joueurs, se pose aussi le problème du droit d’auteur. En particulier avec les lois promulguées récemment, il sera important de faire la part des choses entre “accès libre à la culture” et droit d’auteur, partant du principe qu’une bibliothèque virtuelle ou une galerie d’art reproduite comme environnement de jeu risque de poser certains problèmes. Il ne faudrait pas non plus que ce concept se transforme en une “pseudo culture”, simplement à visée publicitaire.

Partant de cette base, une généralité plus grave s’impose. Si l’on se sert du jeu comme moyen de partage culturel, il ne faut pas se retrouver avec des contenus qui relèvent de la propagande sous couvert d’éducation civique.
conclusion

Si le jeu vidéo éducatif existe, il est surtout consacré aux plus jeunes. il reste cependant une somme considérable de thème qui n’ont pas ou peu étés abordés, et un travail énorme à faire avant d’atteindre un équilibre optimal entre le contenu éducatif, et les autres aspects du jeu, pour un public cible plus adulte.

On pourrait déjà imaginer dans des années, des jeux vidéos employés comme référence au même titre qu’un livre culte ou un film documentaire. Pourquoi pas en voir donnés dans un avenir surréaliste comme devoirs à la maison par le professeurs :) <- voilà un élément qui pourrait être utilisé au sein même d’un jeu XD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *