Mettre en valeur les projets abandonnés

Nous avons tous notre liste de projets clos, abandonnés, désertés. Cette liste est mal vue. Manque de motivation, de persévérance, éparpillement… Les projets laissés en friche sont autant d’échecs, alors, faut il en parler? les mettre en avant? Ou au contraire, ne citer que les projets arrivés à terme, le cas échéant, et faire l’impasse sur le reste? Question délicate.

Effectivement, les projets abandonnés ne sont pas du meilleur effet, d’autant plus s’il n’y en a pas d’autres pour compenser. Si effectivement, vous disposez d’assez de projets achevés à montrer, autant ne parler que de ceux là.

Si vous n’avez que des bribes de projets à faire valoir, par contre, vous pouvez tout de même les mettre en valeur dans une certaine mesure. Le tout est d’arriver à expliciter ses échecs, sa démarche, et surtout, à mettre en avant l’expérience que vous en avez tiré. Si vous êtes cohérents, et que vous n’en avez pas accumulé un par mois pendant un an (auquel cas, vous pouvez vous poser des question), cela sera toujours ça de pris.

Que mettre dans sa candidature à un projet amateur?

– Les compétences que vous voulez mettre à disposition
– L’expérience que vous avez pu avoir auparavant, même si les projets n’ont pas abouti, en mettant en avant ce que vous en avez appris.
– N’hésitez pas à inclure un book ou un lien vers une page web où vous présentez vos travaux (dessins, petits programme, modèles, textures…)
– Vos motivations, ce qui vous plait dans le projet, pourquoi vous voulez y participer, quels sont vos projets d’avenir par exemple.

Comment intégrer un projet?

Certains projets sont très sélectifs sur leur personnel, d’autres acceptent toute contribution. Il faudra faire selon votre niveau. Si vous avez quelques talents en dessin ou avez une compétence à mettre en avant, tentez votre chance, vous pouvez être accepté plus facilement qu’il n’y parait. Si vous n’y connaissez rien, proposez d’aider dans la mesure de vos capacités et montrez votre motivation sous des formes concrètes. Les développeurs amateurs savent valoriser les efforts (en général).

Je voudrais créer mon jeu mais je n’y connais rien, que faire?

Vous pouvez vous documenter, lire des articles qui parlent de la création de jeu, en expliquent les bases, le déroulement, ou encore les information données sur des sites et forums de jeux (amateurs).

Vous pouvez suivre des tutoriaux, pour apprendre, qui ne permettront pas de faire des jeux à proprement parler en général, mais que vous pourrez adapter à vos besoins.

Vous pouvez essayer d’intégrer un projet existant permet aussi d’acquérir des compétences sur le terrain, et d’avoir des personnes pour vous conseiller. Il vous faudra un minimum de compétences acquises auparavant, afin que vous puissiez apporter une contribution au projet, meme minime.

Je veux créer mon projet de jeu mais je n’ai pas d’idée pour le scénario, que faire?

Il est possible de faire des minijeux sans scénario : pong, case briques et autre se suffisent à eux mêmes.

La plupart des gens veulent créer un jeu parce qu’elles ont des idées, un concept plus ou moins précis en tête. Si vous voulez faire un jeu pour faire un jeu, vous pouvez aussi bien contribuer à un projet existant, il y en a beaucoup qui cherchent des personnes pour participer.

Combien cela coute de créer un jeu?

Sur une base de bénévolat, et il est possible de trouver des logiciels gratuits pour tous les aspects du développement, auquel cas le cout s’élève à 0€ Cela dit, il sera plus difficile de convaincre des gens de vous aider sans compensation. De plus, il se peut que certains programmes soient gratuits pour usage personnel seulement, donc nécessitent une licence si vous décidez de vendre votre jeu une fois fini.

L’industrie du jeu vidéo à des fonds comparables à ceux du cinéma. Les investissements peuvent s’élever de quelques centaines de millier à plusieurs millions d’euros….

Quel(s) logiciel(s) faut il pour faire un jeu?

S’il s’agit de faire un jeu de A à Z, pour de la 2d, il faut au minimum un logiciel de traitement de texte, un compileur, un logiciel de dessin (ou au moins un scanner). Pour de la 3d, ajoutez à cela un logiciel de modélisation / animation.

S’il s’agit de réaliser un jeu sans se préoccuper des aspects techniques, il y a un large choix de programmes facilitant la création de jeu (mais ne laissant pas forcément autant de liberté). Par exemple, rpg-maker, frog creator, game maker etc. permettent ce genre d’approche.

Ce cite recense un bon nombre de logiciels qui pourraient vou servir. n’hésitez pas à fouiller un peu dans les archives des logiciels ou de cette faq.

Combien de temps dure un projet de jeu?

En fonction du jeu, du nomre de personnes qui participent, des compétences de ceux qui y travaillent, et du temps qu’ils y consacrent. En supposant un travail soutenu, régulier, cela peut aller de quelques semaines (pong), mois (jump and run) à plusieurs années (rpg), voire toute une vie (mmog).

Comment présenter son projet sur un forum

Soyez bref, concis, et explicite. Indiquez le type de jeu, la taille de l’équipe qui y travaille, votre poste en son sein, l’avancée du projet.

Si vous avez un long document à présenter (le scénario détaillé par exemple), écrivez un résumé en un paragraphe, et mettez un lien vers la version complète. N’hésitez pas à illustrer votre propos de screenshots, artworks, si disponibles, en mettant des liens et/ou des miniatures vers les images à leur taille originales, pour ne pas surcharger la page.