Stress9

Stresseurs dans les jeux vidéo : les contraintes temporelles

Dans nombre de jeux vidéos, créer un certain degré de stress chez le joueur est quelque chose de positif. D’une part, il participe à la création des tensions dramatiques nécessaires pour rythmer la narration et le gameplay. D’autre part, à petites doses, le stress a des effets stimulants. Etant donné les réponses physiologiques et effets psychologiques du stress à court, moyen et long termes, il est du devoir de ceux qui s’en servent dans des produits ludiques de bien en connaitre les caractéristiques.
Comme dans les films, le stress est suscité dans le jeu par deux mécanismes principaux : le stress d’ambiance et l’effet de choc. Par ailleurs, nombre d’autres facteurs agissent sur le niveau de stress du joueur.

Afin de proposer une vision riche et articulée des façons dont le stress peut être créé et géré, nous allons aborder dans cette série d’articles le modèle du stress en ergonomie du travail. Par la perspective de celui-ci, nous apporterons un éclairage complet sur les différentes mécaniques du stress en illustrant chacune d’elle de cas concrets d’utilisation dans les jeux et de l’effet qui en découle.

Les notions de stress au travail appliquées au jeu

Dans les situations de travail, le stress est souvent considéré comme synonyme de charge de travail, les deux étant étroitement liés. Cependant, divers facteurs ont été mis en avant pour expliquer les causes du stress.

Nous allons reprendre ces stresseurs point par point, et après en avoir expliqué les principes, illustrés par une situation de travail, nous apporterons quelques exemples d’utilisation de ces facteurs de stress dans des jeux vidéos, et apporterons quelques éclaircissement sur ses effets.

Les contraintes temporelles

Le premier facteur de stress que nous allons aborder ici est liée au temps. En effet, des contraintes temporelles fortes sont une source importante de stress. Au travail, cela se voit particulièrement dans les situations de flux tendu.

Comment ce type de stresseur est il employé dans les jeux vidéos? C’est bien simple, elle concerne toute épreuve chronométrée d’une façon ou d’une autre. La contrainte temporelle peut être explicite, avec un chronomètre visible, comme c’est parfois le cas dans des jeux de course ou implicite, ou la contrainte se traduit simplement par un échec.

C’est le cas par exemple des puzzles chronométrés dans nombre de jeux : if faut ouvrir une porte et traverser rapidement un couloir piégé avant que celle ci ne se referme dans Prince of Persia. A un degré plus important, les poursuites du Dahaka sont d’autant plus stressantes que la contrainte temporelle est forte et que les conséquences d’une erreur sont immédiatement sanctionnées par la mort du personnage.

Cette notion de conséquences immédiates ont d’autant plus d’effet qu’elles sont prises au sérieux pour le joueur, nous amène au second facteur de stress, qui est le sentiment de responsabilité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *