Coeur : Quand la pratique dépasse la méthode

Une expérience particulièrement importante sur Cœur a été la vie de cette méthode d’observation par le jeu de rôle. En effet, il n’a pas été seulement le support de tests, car une fois ceux-ci achevés, la méthode a développé une vie propre à l’instar de notre personnage principal.

Une fois les révisions du gameplay complétées, le jeu de rôle est devenu autre chose qu’un support de test. En effet, suite à cela, le jeu a continué à évoluer par ce biais dans une moindre mesure, mais cette fois ci dans les autres corps de métiers.

En effet, le designer a poursuivi la pratique de cette méthode comme support de communication du concept à l’équipe. Ces sessions ont permis de donner une vision claire, de l’intérieur du résultat final, avec néanmoins un souci de liberté pour les artistes, que ce soit en termes de son ou d’image, concernant l’habillage du jeu.

Le jeu de rôle est ainsi devenu une façon de s’immerger dans le jeu et de prendre possession du projet pour ses différents acteurs, dans une vision plus personnelle de celui-ci, à travers l’expérience de sa narration et de son mode d’interaction.

On peut donc dire que le jeu était communiqué sous trois formes différentes : un document synthétique listant les actions, un storyboard abstrait, minimaliste permettant de formaliser l’expérience, et une expérience unique et personnelle vécue à travers le jeu de rôle par chacun.

Cette méthode de communication a permis selon moi de clarifier des contenus et guider chacun sur la bonne piste, vers une vision commune et cohérente du projet, en complément des collaborations directes entre les différents corps de métiers en jeu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *