L’analyse de l’activité

L’analyse de l’activité est une méthode en ergonomie qui vise la compréhension de l’activité des utilisateurs en situation réelle. Plus qu’une technique en elle même, c’est un contexte de recueil de données. Elle est constituée de deux étapes.

Une première phase exploratoire permet de faire émerger les problématiques et points d’intérêt d’une situation – dans notre cas, l’interaction d’un utilisateur avec un jeu. Cette première phase passe par des observations ouvertes. On définit ainsi progressivement une problématique à traiter, que l’on peut préciser par des entretiens ou d’autres méthodes.

Cette phase permet aussi de construire progressivement la grille d’analyse qui va servir dans la seconde phase, à trouver des réponses aux questions que l’on se pose. La seconde partie de l’analyse de l’activité est donc basée sur des observations systématiques. On obtient ainsi des données permettant de vérifier l’hypothèse sur laquelle on travaillait.

L’avantage de cette méthode est d’observer l’utilisation réelle du produit. Ainsi, elle permet de mettre en évidence des utilisations spontanées des programmes, plus ou moins prévues, et de mettre celles ci en relation avec la question posée, notamment à travers les verbalisations.
L’inconvénient, dans une certaine mesure est que l’on ne contrôle pas ce que fait le joueur, donc, il est impossible de prévoir ce que l’on va observer ou si la situation que l’on veut observer se présentera lors de la prochaine confrontation entre joueur et jeu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *